Pourquoi est-ce que je me sens malade après m’être entraîné – Mal de ventre d’exercice

Parfois, il est normal de se sentir malade et nauséeux après s’être entraîné ou pendant les exercices. Certains exercices du camp d’entraînement font mal au cœur.

Si vous éprouvez une telle nausée après des entraînements stimulants, ne vous inquiétez pas, il y en a beaucoup comme vous.

Vous pouvez le prendre hors de vous. De nombreuses raisons conduisent souvent au sentiment.

Cependant, il y a des choses que vous devriez savoir au sujet de se sentir malade après des séances d’entraînement et comment vous devriez réagir.

1. Ce que vous mangez avant et après l’exercice importe

Se sentir malade après avoir travaillé au gymnase

Se rendre à la salle de gym lorsque vous êtes complet et hydraté est important.

Cependant, ce que vous mangez peut déclencher le sentiment nauséeux pendant ou peu après l’exercice. Lorsque vous mangez trop et que vous participez à des exercices de haute intensité, votre corps ne sera pas capable de digérer les aliments de façon optimale.

Cependant, cela ne signifie pas que vous devriez aller à la gym. Pour éviter les nausées induites par l’exercice, assurez-vous de planifier et d’organiser votre temps. Vos séances d’entraînement devraient tomber entre une heure et demie et trois heures après vos repas normaux. En outre, pour vous assurer que votre repas est plein de glucides et de protéines.

Si vous vous préparez pour des séances d’entraînement de haute intensité, les protéines et les glucides joueront un rôle important dans l’alimentation de votre corps tout au long de la période. Vous devez également éviter ou minimiser les repas avec un contenu riche en graisses. Bien que les graisses saines peuvent vous garder plein pour longtemps, les repas sont dans le meilleur des graisses. Plus la graisse se trouve dans votre estomac, plus il faudra de temps pour digérer.

2. Votre appareil digestif éprouve un court Shrift

Tractus digestif se malade après avoir travaillé et soulevé des poids

Votre corps a tendance à fournir du sang dans différentes sections. Au cours d’une séance d’entraînement intense, plus de sang est fourni aux muscles pour s’assurer qu’ils obtiennent des niveaux adéquats d’oxygène et de nutriments.

Lorsque l’approvisionnement change de direction, il laisse peu de sang circuler dans les intestins et l’estomac. La petite quantité rend difficile la digestion des aliments, ce qui déclenche des vomissements ou des réactions nauséeuses.

Ce sentiment s’aggrave avec différents entraînements. Certaines séances d’entraînement nécessiteront des tonnes supplémentaires de flux sanguin que d’autres. Par exemple, le jour où vous travaillez vos jambes vous laissera plus sujet à la nausée que lorsque vous exercez le biceps.

Si vous vous engagez également dans des séances d’entraînement intenses, vous risquez de tomber malade. Tous les muscles du corps auront besoin d’un débit sanguin suffisant pour soutenir les exercices. Par conséquent, il est important pour vous d’équilibrer l’entraînement complet du corps en vous concentrant sur des zones spécifiques d’intensité.

Si vous avez l’intention de faire des séances d’entraînement du corps inférieur fou-dur, soyez sur votre corps supérieur.

3. Exercer plus que la norme normale

Se sentir après avoir travaillé

Alors que vous êtes à la gym, c’est une bonne chose de vous mettre au défi de temps en temps. Cependant, si vous relevez un défi pour lequel vous n’êtes pas prêt, vous pourriez vous procurer un ticket pour maladie.

C’est parce que votre corps ne peut pas gérer l’accumulation de métabolites, ce qui arrive à la suite de la poussée supplémentaire.

Les muscles ont besoin d’oxygène. Si vous engagez votre corps dans des séances d’entraînement de haute intensité pour la première fois, il sera impossible de faire correspondre la demande d’oxygène avec l’intensité de l’exercice après un certain point. Cela conduit à une accumulation de déchets métaboliques tels que le dioxyde de carbone, les ions hydrogène et l’acide lactique dans le corps.

Le déchet provoque la sensation de brûlure dans vos muscles, en particulier pendant les séances d’entraînement. Son accumulation augmente également l’acidité du corps et crée un environnement toxique, ce qui peut vous faire éprouver un état temporaire de maladie et de nausée.

Quel que soit votre niveau de condition physique, vous pouvez rencontrer ce problème. Cependant, vous êtes susceptible de ressentir ses effets lorsque vous vous engagez dans des séances d’entraînement du corps. Si vous éprouvez le sentiment plus souvent après les séances d’entraînement, il y a une possibilité que vous exagérez.

Par conséquent, vous devriez commencer à fournir un stimulus intense sans détruire votre corps dans le processus. En outre, ce n’est pas une raison de s’inquiéter, l’accumulation métabolique finira par disparaître à mesure que vous terminez l’exercice.

4. Ce que vous pouvez faire pour réduire les nausées induites par l’exercice

Se sentir malade après l'entraînement

Si vous vous sentez malade, il y a peu de choses que vous pouvez faire pour vous assurer que vous vous sentirez mieux en un rien de temps. La première chose que vous devez faire est de ralentir. Marche lentement.

C’est l’une des choses les plus critiques que vous pouvez faire pour minimiser les sensations de maladie. Vous devriez également essayer de vous allonger sur le sol avec vos jambes surélevées. Cela aide à rediriger votre sang vers votre cœur et votre tube digestif.

Vous devez également envisager de prendre des boissons pour sportifs. Ils contiennent une grande quantité de sucre et vous aideront à récupérer le glucose que vous avez perdu pendant les entraînements. Ces fluides contiennent des glucides faciles à digérer qui sont d’une grande aide dans le processus de vidange gastrique, ce qui évite les mauvais sentiments. Vous devez également vous assurer que vous ne vous engagez pas dans des séances d’entraînement intenses sur un estomac vide.

L’Internet vous dira que vos muscles de base sont renforcés si vous vous entraînez tôt le matin et à jeun. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Parce que vous n’avez pas de gros dépôts de graisse, votre corps devra produire de l’énergie. Cela signifie que vous devez manger un repas riche en énergie. Ne t’empiffre pas.

5. Conclusion

Se faire mal après l'exercice

Vous devez comprendre que se sentir malade après s’être entraîné est terrible. S’il s’agit d’une réponse légère à modérée à l’entraînement, il devrait être préoccupant, surtout s’il s’arrête après 60 minutes.

Dans le cas où il est plus long que cela et continue de se produire, vous pouvez le faire vérifier par un médecin. Cela aidera à exclure la possibilité de toute autre maladie.

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

− 4 = 3

Adblock
detector